Psychosomatique et cancer
 

Votez pour ce site au 

Modèle global Hérédités Physique Psychique Energétique Spirituel Expressions

Accueil du site Psychosomatique et cancer


Pub gratuite sur Psychosomatique et cancer
Après plus de vingt années de recherches, au terme de milliers de rencontres et d'expériences, Patrick Drouot, physicien Français, apporte des révélations étonnantes sur les voyages dans les vies antérieures, la mémoire du corps et la vie fœtale.

Hérédités


  La génétique physique
  La génétique psychologique
  La génétique spirituelle


  La science a démontré au cours des dernières années l'importance de l'hérédité dans l'apparition des maladies.

  La connaissance des prédispositions génétiques à divers cancers a énormément progressé et englobe la plupart des maladies multifactorielles, telles l'hypertension artérielle et le diabète.

  Actuellement la génétique est probablement l'un des secteurs de la recherche les plus prometteurs.

La génétique physique

  La science de l'hérédité est née en 1865 lorsque le moine tchèque Gregor Mendel est parvenu à préciser les lois expliquant la transmission des caractères au cours des générations.

  Au début des années 1920 il a pu être montré que les chromosomes représentaient le support matériel de l'hérédité déterminé par un fragment de chromosome que l'on a appelé gène.

   Entre les années 1940 et 1950, les anglais Watson et Crick démontrèrent la nature chimique de l'hérédité et précisaient la structure des chromosomes et des gènes.

  Au milieu des années 1960 on savait que les différentes caractéristiques de l'homme étaient inscrites au long d'un ruban sur un texte d'environ trois milliards de lettres. Ces trois milliards de lettres sont réparties sur quarante-six chromosomes, vingt-trois apportés par le père, au moment de la fécondation.

  Dans les années 1960, deux biologistes (Werner ARBER, suisse et Daniel NATHANS, américain) sont tombés, par hasard, sur un phénomène étrange : un virus qui se reproduisait parfaitement sur une souche de bactérie A, refusait de s'y reproduire quand il venait se multiplier sur une bactérie B. Ils observèrent que les bactéries pouvaient se défendre contre une infection par un virus ou par de l'A.D.N. en modifiant cet A.D.N. agresseur. Ils venaient de découvrir qu'il existait tout un mécanisme de protection des cellules contre l'invasion par des morceaux de chromosome ou de gène.

  Cette découverte a ainsi donné accès au cœur même des systèmes vivants. Il devenait soudain possible de couper des morceaux d'A.D.N. et de les coller dans le chromosome d'un autre organisme.
  Un comité d'éthique a immédiatement été créé pour éviter de jouer à l'apprenti sorcier et créer n'importe quoi.

  Toute connaissance nouvelle peut produire le meilleur et le pire.

  Grâce aux recherches de la génétique le diagnostic précoce in-utéro des maladies héréditaires graves est dès maintenant possible.

  Il est possible de déceler la prédisposition d'un individu à telle ou telle maladie (diabète, rhumatismes, anémie,nanisme, etc.).

  Les scientifiques envisagent de pouvoir un jour modifier la plupart des déséquilibres observés dans le génome humain.

  Actuellement, ce sont les industries pharmacologiques qui s'intéressent le plus aux recherches biothérapeutiques (emploi de substances identiques ou extrêmement voisines de celles fabriquées par notre organisme) issues du secteur génétique.
Pour les seules cytokines (interféron, interleukines, etc.) les estimations des industriels portent sur un marché mondial de trois milliards de dollars en 1997.

  Ces substances, naturellement produites dans l'organisme en très petites quantités, y agissent en étroite synergie.

  De nombreuses recherches doivent encore permettre de découvrir toutes ces interrelations complexes afin d'éviter les graves inconvénients des effets secondaires.

  Il sera nécessaire également d'observer à long terme les conséquences des modifications du matériel génétique des enfants à naître de parents génétiquement modifiés.

  L'observation des molécules et des mécanismes génétiques ne risque-t-elle pas de nous faire oublier l'être humain?



La génétique psychologique

  L'être humain n'est pas qu'un composé électro-chimique mais vit des émotions et il est rarement fait mention de l'hérédité psychologique.
  Pourtant, le bébé réagit aux émotions de sa mère pendant qu'il se développe dans le milieu intra-utérin.

  De nombreuses expériences démontrent qu'il est possible de prouver que le bébé enregistre les expériences de sa mère et qu'il y réagit.

  Des personnes en thérapie revivent les empreintes traumatisantes enregistrées pendant la période fœtale et se libèrent ainsi de nombreuses angoisses ou comportements qui créaient jusque là une vie inconfortable.

Quelques psychologues ont découvert une forme d'hérédité psychologique transmissible à travers les générations.
Le transgénérationnel en est le concept lié à la psychologie tout comme la génétique est reliée à la médecine.
  Ainsi, des traumatismes et des souffrances psychiques se transmettent par delà les générations à travers les cycles cellulaires mémorisés.



La génétique spirituelle

  Une autre hérédité peut encore être envisagée, celle en relation avec l'évolution de la conscience que l'on appelle l'âme.

  Bien qu'il ne soit pas encore possible de démontrer la réalité objective de l'âme avec nos appareils limités actuels, il semble que cela puisse devenir envisageable à plus ou moins courte échéance.

  Bien qu'il ne s'agisse pas encore de l'âme, il est dorénavant possible de photographier le rayonnement électromagnétique qui entoure l'être humain.

  Peut-être sera-t-il bientôt possible de photographier ce qui se passe lorsqu'un corps s'arrête de fonctionner et de visualiser cette conscience qui flotte, paraît-il, au dessus du corps sans vie.

  Actuellement, il n'y a que les personnes qui ont vécus ce que l'on appelle maintenant un élargissement de la conscience qui peuvent témoigner de l'immortalité de la conscience et des nombreuses vies antérieures qu'elles auraient vécues.

  En thérapie, de plus en plus de psychologues utilisent des techniques qui favorisent l'émergence des vies antérieures.
  Les patients en découvrant les relations qui existent entre leur vie actuelle et une ou plusieurs vies antérieures se libèrent de nombreuses inhibitions, de problèmes psychiques et physiques, voire mêmes de difficultés liées à un environnement limitatif professionnel ou relationnel.



Et plus encore...

  Un autre aspect à considérer est le système énergétique de l'être humain.

  Pendant des millénaires certaines traditions orientales ont affirmés qu'il existait autour des êtres et des choses un rayonnement colorés. Ils avaient observés que ce rayonnement qu'ils ont appelés aura se modifiait en fonction de l'état psychologique et biologique de l'individu, même selon le type d'environnement où l'on résidait. Depuis quelques années, grâce à des appareils de plus en plus perfectionnés, il est possible de photographier l'aura ou rayonnement électro-magnétique des corps. Il est même possible d'établir un diagnostic de l'état énergétique et d'en retirer des informations sur l'état psychique et biologique d'un individu.

Aura d'un doigt
Photographie de l'aura du bout d'un doigt

Que l'on admette l'hérédité physique, psychique, spirituelle ou l'empreinte énergétique, il est toujours préférable d'envisager plusieurs causes possibles à une maladie plutôt que de se limiter à une seule.

  L'être humain étant un composé de plusieurs élements complexes, il est normal d'envisager que la maladie est multifactoriel et qu'un élément est toujours en relation avec l'ensemble et interagit avec les autres éléments.

Bibliographie :

- Aïe, mes aïeux!, Anne-Ancelin Schützenberger, éditions La Méridienne/Desclée de Brouwer
- Comment paye-t-on les fautes de ses ancêtres, Nina Canault, éditions La Méridienne/Desclée de Brouwer
- Secrets de famille, Serge Tisseron, éditions Ramsay
- Cette famille qui vit en nous, Chantal Rialland, éditions Robert Laffont
- Des vies antérieures aux vies futures, Patrick Drouot, éditions du Rocher





Pub gratuite sur Psychosomatique et cancer
Un livre sur le transgénérationnel, le syndrome d'anniversaire, les secrets de famille et la pratique du génosociogramme